+
Information

Chronologie du ski dans l'arrière-pays au parc national Jasper

Chronologie du ski dans l'arrière-pays au parc national Jasper

Pour son deuxième article dans la série de «micro-aventures» de sa ville natale de cette année, le photographe Jeff Bartlett profite de la rare stabilité de la neige dans le parc national Jasper.

6 h 31 - Réveillez-vous. Réalisez le son infernal de «Stronger» de Kelly Clarkson est l'alarme. Résistez à l'envie de le jeter par la fenêtre.

6:33 - Trébuchez dans la cuisine. Versez un café et dodu sur le canapé en cuir froid et fixez vaguement la télévision vide.

6:42 - Sentez la caféine s'infiltrer dans les yeux privés de sommeil. Allumez l'ordinateur pour vérifier:

  • Prévisions de neige sur 12 heures
  • Bulletin d’avalanche de Parcs Canada

6h55 - Dégivrez la voiture et conduisez votre femme au travail. Promesse de rentrer à la maison en toute sécurité.

7h00 - Arrivée au Bear Paw Café. Attendez avec impatience les amis. Réalisez que la rencontre était prévue pour 8h00 et envisagez de rentrer à la maison. Buvez plus de café à la place.

8h00 - Invitez vos amis à votre table.

8h13 - Débattre s’il s’agit de nuages ​​bas ou de brouillard de vallée obscurcissant le lever du soleil. Réalisez que cela n'a pas d'importance et partez pour le sentier Watchtower.

8h48 - Garez-vous sur le bord de la route, verrouillez la voiture et rangez les clés dans la jante du passager avant.

8h51 - Skiez rapidement devant le groupe et arrêtez-vous pour effectuer un test d'émetteur-récepteur d'avalanche. En fin de compte, deux personnes sur cinq ont oublié d'allumer leurs émetteurs-récepteurs et remettent en question silencieusement leur prise de décision.

9h10 - Commencez à dépecer et trouvez un rythme.

9h12 - Émerveillez-vous devant le silence.

9h14 - Question si une seule descente alpine vaut une approche fastidieuse de 8 km. Décidez de le moudre et d'accélérer considérablement.

11h12 - Arrivée à la base de la Watchtower. Trouvez de la poudre pour bottes dans les arbres.

11h35 - Discutez de l'itinéraire, ralliez de l'énergie et établissez une piste en peau vers l'alpin.

11h52 - Divisez le groupe en deux et creusez des fosses à neige séparées. Trouvez des informations complètement contradictoires. Regardez la dynamique du groupe passer d'un effort unique axé sur un objectif à deux partis distincts: ceux qui ont la fièvre au sommet et ceux qui hésitent.

12h42 - Faites plus confiance à un résultat de fosse qu'à l'autre et entrez dans l'alpin en parcourant un chemin d'avalanche sans consulter le groupe. Trouvez des pistes balayées par le vent qui ne valent pas vraiment la peine de skier.

12:56 - Avoir une discussion sur le choix de l'itinéraire et les objectifs. Compromis et abandonne l'offre au sommet.

1:05 - Enlevez les peaux, remplacez les lunettes par des lunettes, les chapeaux contre les casques et ajoutez une couche de chaleur.

1h12 - Descendez à la limite des arbres et cherchez un abri pour le déjeuner.

1:45 - Déchiquetez la poudre dans les arbres. Lancez un rocher et imaginez faire tourner un 360.

1:52 - Regroupez et répétez.

3:48 - Terminez un dernier tour et reculez vers la voiture.

15 h 55 - Découvrez comment la baisse des températures a transformé cette approche apprivoisée en un piège mortel.

4:35 - Survivez à la descente et rejoignez la voiture. Commencez à vous inquiéter que les traînards soient blessés, pas lents. Soupir de soulagement quand tout le monde arrive.

5h00 - Quittez le sentier et dirigez-vous vers le pub.

17h35 - Commandez une tournée de bière et revivez les moments forts de la journée. Commandez un deuxième tour. Et un troisième.

8h20 - Laissez la voiture garée et rentrez chez vous.

8 h 45 - Réglez l'alarme à 6 h 30 et mettez-vous au lit tôt.

6:31 - Réveillez-vous. Versez un café et contemplez le prochain objectif.

[Note de l'éditeur: Vous êtes ravi de terminer votre saison au Canada? Regardez notre série de vidéos sur la route de la poudre de la Colombie-Britannique.]

1

Bassin de la marmotte

Jerome Levesque teste la neige au sommet du Marmot Basin dans le parc national Jasper.

2

Marmot Basin Slackcountry

Marshall Dempster vérifie le majeur dans le Slackcountry de Marmot Basin.

3

Rocheuses canadiennes

Les montagnes Rocheuses canadiennes sont à la fois le doux rêve du skieur et le pire cauchemar. De grandes lignes sont visibles partout, mais la neige peu profonde et instable signifie que cela peut prendre des années pour emballer une ligne.

4

Sentier d'approche

Dans une direction, le sentier menant à Watchtower est un sentier de peau douce. Dans l'autre, c'est une descente folle autour de dangers invisibles.

5

Vérification de la stabilité de la neige

Le givre de surface descend sur un terrain plus raide alors que nous vérifions la stabilité de la neige avant de passer à des objectifs plus grands.


Voir la vidéo: Le parc national de Jasper (Mars 2021).